PRESSE
[final cut]



Le Soir, 19 novembre 2018, Catherine Makereel

«Final Cut» ou l’empire d’une mère
« [...] Au-delà du travail sur soi, c’est une troublante et poignante œuvre d’art que développe Myriam Saduis avec une distanciation étonnante, un humour improbable, des mises en abyme tchékhoviennes et des balises historiques et littéraires fascinantes. Sur un plateau dépouillé, avec un bureau pour seul accessoire, l’artiste nous happe d’emblée grâce à son regard hypnotique et autoritaire, où l’on perçoit déjà les gouffres d’une enfance pleine de trous. »
Lire tout l'article

RTBF, 19 novembre 2018, Christian Jade

Un grand moment de théâtre.  
« [...] Au total une confession lucide, sans exhibitionnisme, sur une douleur lentement maîtrisée, une réflexion toujours actuelle sur le racisme ordinaire et un art, impressionnant, du récit et de la présence scénique. Chapeau ! »
Lire tout l'article

La Libre Belgique, 20 novembre 2018, Marie Baudet

De rage et de tendresse 
« Final Cut se présente à la fois comme une réflexion englobant les remous du XXe siècle, les questions de la construction identitaire, du métissage et de la décolonisation, et comme un thriller plein de rebon­dissements. Où l’on croise la folie, la fragilité, la quête de soi, l’adoles­ cence rebelle, Les Parapluies de Cherbourg et Barbara, Racine et Marguerite Duras. Et La Mouette, dans un salut aussi brillant que subtil au théâtre. »
Lire tout l'article

Demandez le programme, 20 novembre 2018, Didier Béclard

« [...] Myriam Saduis se dévoile littéralement dans ce spectacle où elle fait montre de ses talents d’auteure (on le savait déjà), de comédienne et, plus surprenant, de chanteuse. »
Lire tout l'article

Axelle Magazine, n°213, Véronique Laurent

Cartographies
« La pièce dessine, scène par scène, comme des calques que l’on superpose, des cartographies de territoires, géopolitiques, sociaux et personnels. [...] Un récit raconté et joué par une comédienne et metteuse en scène puissante, forte et fragile, rejointe dans la seconde partie par le comédien Pierre Verplancken. »

BX1 Télévision, Le Courrier Recommandé, David Courier, 16 novembre 2018